Jour III : Les soudeurs au travail!

A notre arrivée sur le chantier ce matin, les portes des classes, dont la rénovation a commencé mardi, s’ouvrent et nous révèlent à la lumière du jour le travail accompli par les techniciens, les parents d’élèves et tous les bénévoles.

photo classe.JPG

Quelle joie de voir se concrétiser sous nos yeux le projet de “L’Ardoise”.

Le premier bâtiment contenant trois classes reprend des couleurs.

L’équipe de soudeurs intervient pour les travaux de soudure sur les fenêtres avant que le peintre ne peaufine son travail.

P1080047.JPG

photo peintre fenetre.JPG

Tout le monde travaille en collaboration pour rénover l’Ecole de Kalgondin B.

Les tables-bancs s’offrent pour certains une nouvelle jeunesse et pour d’autres sont remplacés.

Madame la Directrice nous a révélé hier que les tables-bancs avaient été installés à l’ouverture de l’école, il y a trente ans.

photo carcasse banc .PNG

Lors des visites de préparation du chantier ce qui a été constaté, les besoins estimés relatifs aux tables-bancs étaient variés.

Certains tables-bancs étaient abîmés (manque de dossier et/ou d’assise), d’autres étaient bancals, occurrent un risque pour les enfants de scoliose ou encore un risque de blessure.

Il a également été mis en avant que le nombre de tables-bancs était insuffisant par rapport au nombre d’élèves par classe.

Tout en respectant le principe de chantier participatif, dans l’idée d’apporter un petit « plus » aux élèves, en accord avec les standards officiels, vingt-quatre tables-bancs ont entièrement été réalisés, soit quatre tables-bancs par classe.

P1080322.JPG

Adama Nacoulma, un des soudeurs bénévoles pour le chantier, nous explique en deux mots concrètement en quoi consiste son travail sur le chantier de “L’Ardoise”.

 

Merci de votre attention et de votre fidélité.

A demain pour la suite de notre petit tour du chantier !

 

Agnès Imbert Wingel